L'Institut Allemand Diagnosticum

  • Siège Diagnosticum

L'Institut allemand Diagnosticum est l'un des centres médicaux les plus avancés de l'Allemagne. L'Institut fait partie de l'Université allemande de Witten-Herdecke (Universität Witten/Herdecke. Alfred-Herrhausen-Straße 50 / 58448 Witten / Allemagne) dirigée par les docteurs Martin Butzlaff et Eckart Hahn.

Avec plus de 25 ans d'histoireDiagnosticum  dispose des technologies les plus sophistiquées pour le diagnostic et la prévention.

L'un des objectifs de l'Institut Diagnosticum est le diagnostic précoce de maladies pour éviter son apparition, son développement et la cronicité. Pour cela il dispose d'une équipe pluridisciplinaire de médecins.

Diagnosticum et la colonne vertébrale

  • Un coeur en TAC

L'Institut Diagnosticum bénéficie des dernières progrès en matière de technologie d'équipements de tomographie informatique axiale en 3D de Philips et Siemens.

La technologie de dernière génération permet de combiner des techniques chirurgicales d'invasion minimale, pour la guérison ou la réduction de la douleur pour des pathologies déterminées. Diagnosticum est à la pointe du développement des dites thérapies d'invasion minimale.

La technologie de dernière génération permet de combiner des techniques chirurgicales d'invasion minimale, pour la guérison ou la réduction de la douleur pour des maladies déterminées. Diagnosticum est à la pointe dans le développement des dites thérapies d'invasion minimale.

En Allemagne, plus de la moitié des personnes âgées de plus de 30 ans souffre d'un mal de dos et a des problèmes de disques. Les maladies dégénératives de la colonne sont la cause la plus commune d'invalidité et d'absentéisme au travail. En 2002, les entreprises ont perdu douze milliards d'euros (selon des données de l'Institut Allemand de médecine du travail et de Protection du travail). La Radiologie d'Intervention offre des techniques alternatives et conservatrices pour traiter les dits problèmes.

L'Institut Diagnosticum a réalisé plus de 150.000 interventions d'invasion minimale de la colonne vertébrale téléguidées par des systèmes d'imagerie de dernière génération.

Dans les cas de discopathies où aucun résultat n'a été obtenu avec les thérapies conservatrices traditionnelles pour lesquelles la douleur susbsite plus de deux semaines, Diagnosticum met en pratique des méthodes de traitement dirigées par des systèmes de Tomographie en 3D qui ont besoin seulement d'une anesthésie locale et qui peuvent être très efficaces:

· Dénervation faciale
· Thérapie périradiculaire
· Musclotomíe percutanée au laser
· Vertébroplastie

Site web de l'Institut Diagnosticum: www.diagnosticum.de
Direction de l'Institut Diagnosticum:
William-Shakespeare-Ring, 9-11
45470 Mülheim / Ruhr
Allemagne

 Dès 2005 et jusqu'à aujourd'hui, l'Institut Diagnosticum a réalisé quelques études scientifiques pour déterminer par imagerie médicale la portée universelle d'une déviation de l'Atlas, postulé par R.C. Schümperli dès 1993. On a aussi enquêté sur l'efficacité de la Méthode AtlasPROfilax pour la correction de la déviation de l'Atlas. Les études scientifiques réalisées à l'IRM ont fortifié tant la thèse de l'existence d'une déviation de l'atlas aussi appelée Derangement Intervertébral de l'Atlas (DIM de l'Atlas) chez l'être humain (confirmé dans plus de 98 % des cas étudiés) ainsi que l'effectivité et l'innocuité de la Méthode AtlasPROfilax pour sa correction.