Stabilométrie avant et après AtlasPROfilax®

L'un des changements les plus immédiats et intéressants après l'application de la méthode AtlasPROfilax ® est la valorisation ou l'amélioration d'un axe orthogonal cephalopodal, en normalisant les courbes de la colonne vertébrale dans le cas d'hyperextension ou de rectification de celle-ci. Cela implique une amélioration dans les cas d'antériorisation de la tête, les épaules antéversées, cyphose et lordose (cervical et / ou lombaire), et de l'inclinaison ou de la rotation pelvienne . Le reflet du changement postural, qui reste inchangé au fil du temps chez un pourcentage élevé de personnes, peut être mesuré par la stabilométrie.

Nous rapportons ici le cas d'une personne de 28 ans souffrant de douleur chronique au cou, maux de dos et de douleurs dorsales. S'y ajoutent cyphose et douleurs dans les articulations de la hanche, des genoux et les pieds.

Une donnée significative de la correction de l'Atlas avec AtlasPROfilax en relation avec le changement postural est que le degré de récidive posturale est minimal (moins de 8 %) ce qui garantit à la fois une statique et une biomécanique beaucoup plus naturelle qui améliorent la qualité de vie et réduisent le risque de lésions musculaires ou d'usures articulaires par des surcharges asymétriques.

Stabilométrie avant/ après la méthode AtlasPROfilax® (voir vídéo)

  • avant
  • 20 jours après
  • 1 an après