Remarque:

La méthode AtlasPROfilax® ne remplace pas un traitement ou un diagnostic médical. Un traitement en cours effectué par un médecin ou un chiropracteur ne doit pas être interrompu en raison de douleurs existantes, il ne doit pas non plus être repoussé à plus tard s’il est nécessaire. La méthode AtlasPROfilax® n’est ni un procédé de diagnostic ni une thérapie médicale, elle ne traite aucune maladie, ni symptôme de maladie, ni affection ni douleur.

La santé est une question de posture

La méthode naturelle AtlasPROfilax® peut corriger, en une seule séance, sans risque, et durablement, le syndrome réactif des muscles courts de la nuque et le dérangement mineur de l'Atlas. Cela améliore la posture, l'équilibre et le potentiel d'auto-guérison du corps.

La recherche a montré qu'un grand pourcentage de la population présente  un trouble chronique de la musculature de la nuque, qui est connu comme un syndrome réactif lié à la présence d'un dérangement mineur de l'Atlas, la première vertèbre cervicale. Cela peut être causé ou aggravé par un accouchement difficile, les chutes, le coup du lapin, les chocs ou des accidents.

Ce syndrome réactif des muscles courts de la nuque est habituellement présent chez les personnes ayant des maux de tête tensionnels, des migraines d'origine cervicale, des vertiges et des contractures , troubles associés à la fibromyalgie,  douleurs chroniques de la nuque et des maux de dos, engourdissement des membres, scoliose fonctionnelle, certains dysfonctionnements des disques intervertébraux, une mauvaise posture, des douleurs musculaires diffuses,etc


Migraines tous les jours et problèmes du dos

Témoignage d'une jeune patiente aux maux de tête sévères depuis son enfance.  Il souffrait également de maux de dos. Les migraines étaient quotidiennes et ne s'arrêtaient avec rien. Grâce à Atlasprofilax, sa vie a changé, dit-elle.

Témoignage

Fibromyalgie et fortes douleurs

Chantal, Québécoise, souffrait de fibromyalgie suite à un grave accident de voiture qu’elle avait eu quelques années auparavant.  Elle avait de douleurs terribles dans les jambes ce qui l’empêchait de bien marcher.  Parfois elle avait des crises qui duraient 2 jours et elle devait utiliser une canne. Les crises étaient si fortes qu’elle était obligé d’ aller à l’hôpital pour se faire injecter des antalgiques. Des troubles de la mémoire sont aussi apparus.  Après la correction de l’Atlas, Chantal explique que les crises se sont réduites de 80% et que sa qualité de vie s’est énormément améliorée. Son sommeil s’est rétabli, la mémoire est revenue, l’incontinence a disparu, et elle peut bien contrôler ses jambes et la marche. Les médecins qui la traitaient se sont émerveillés de la réaction si positive de Chantal après de la correction de l’Atlas grâce à AtlasPROfilax®.

Témoignage