Remarque:

La méthode AtlasPROfilax® ne remplace pas un traitement ou un diagnostic médical. Un traitement en cours effectué par un médecin ou un chiropracteur ne doit pas être interrompu en raison de douleurs existantes, il ne doit pas non plus être repoussé à plus tard s’il est nécessaire. La méthode AtlasPROfilax® n’est ni un procédé de diagnostic ni une thérapie médicale, elle ne traite aucune maladie, ni symptôme de maladie, ni affection ni douleur.

Tout repose sur l'Atlas

L’atlas ne porte pas seulement la tête mais favorise – en position optimale – un épanouissement paisible des énergies auto-régénératrices et donc l’équilibre physique et psychique, ainsi que le rétablissement intégral de la personne.

En 1993 déjà, le Suisse René-Claudius Schümperli a été  le premier au monde à parvenir à la conclusion élémentaire que pratiquement tous les êtres humains présentent une rotation incorrecte plus ou moins marquée de la première vertèbre cervicale (atlas). 

Après avoir lui-même souffert pendant longtemps, il a mis au point un modelage spécial des muscles de la  nuque, qui peut corriger définitivement en une seule séance, avec précision et sans risque la rotation incorrecte présente sur la première vertèbre cervicale, sans remboîtement ou autres manipulations.

Naissance de la méthode AtlasPROfilax®.

 


Fibromyalgie et fortes douleurs

Chantal, Québécoise, souffrait de fibromyalgie suite à un grave accident de voiture qu’elle avait eu quelques années auparavant.  Elle avait de douleurs terribles dans les jambes ce qui l’empêchait de bien marcher.  Parfois elle avait des crises qui duraient 2 jours et elle devait utiliser une canne. Les crises étaient si fortes qu’elle était obligé d’ aller à l’hôpital pour se faire injecter des antalgiques. Des troubles de la mémoire sont aussi apparus.  Après la correction de l’Atlas, Chantal explique que les crises se sont réduites de 80% et que sa qualité de vie s’est énormément améliorée. Son sommeil s’est rétabli, la mémoire est revenue, l’incontinence a disparu, et elle peut bien contrôler ses jambes et la marche. Les médecins qui la traitaient se sont émerveillés de la réaction si positive de Chantal après de la correction de l’Atlas grâce à AtlasPROfilax®.

Témoignage